Partagez
Aller en bas
avatar
TPH60 Ours
TPH60 Ours
Stations fréquentées : Espace Diamant | Serre-Chevalier Vallée | Morzine-Les Gets
Messages : 793
Points : 976
Réputation : 26
Date de naissance : 10/06/2002
Date d'inscription : 16/10/2015
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.instagram.com/j.leitnerman/

Téléski débrayable à perches 1 place (TKD1) de la Palette | Les Saisies (Espace Diamant)

le Jeu 21 Juin 2018 - 17:09
Téléski débrayable à perches 1 place (TKD1) de la Palette
Les Saisies | Montaz-Mautino (GMM)







En 1973, la station des Saisies qui développe son parc de remontées-mécaniques, construit le téléski de la Palette. Cet appareil dessert une zone de ski propre accessible à plus de skieurs que le feu téléski du Chamois construit un an auparavant. Aujourd'hui, le téléski de la Palette assure son rôle de desserte secondaire depuis le remplacement du téléski du Chamois en 2009 très correctement, et aucun projet de remplacement n'est d'actualité. Découvrez dans ce reportage, une présentation de la station des Saisies puis celle du téléski éponyme et enfin une série de photos présentant les gares et la ligne de l'appareil. Bonne lecture !


Les Saisies

Nous sommes en 1963, quand, sous l'impulsion d'Erwin Eckl, la station est créée. La création du SIVOM la même année permet aux élus locaux de posséder un outils de développement. Le premier téléski (celui de Bisanne), la première épicerie, a vision touristique de ce lieu commence à se structurer. 
Entre 1973 et 1983, le tourisme prend son envol, et la station multiplie les investissements. Nouvelles remontées-mécaniques, nouveaux lieux d'hébergement, création d'un centre commercial. Les habitués commencent à apparaître, et commencent à investir.
Durant la décennie suivante, le domaine skiable explose ! Création de nombreuses remontées-mécaniques, liaison vers Bisanne 1500, extension vers le secteur des Jorets et plein d'autres. La station sera également mis sous les coups des projecteurs lors des Jeux Olympiques d'Albertville en 1992. En effet, la station organisait les épreuves nordique.
Après cette décennie d'investissements très nombreux et à un rythme très soutenu, le coût des Jeux Olympiques c'est fait sentir dans le budget de la station. Pourtant, la fréquentation de la station ne cesse d'augmenter, tout comme la population, ce qui fait que la station doit répondre à cette demande. C'est pour cela qu'en 1998, la régie des remontées-mécaniques des Saisies est créée. Son but est clair : pérenniser l'activité ski sur la station, et continuer d'investir pour garder le niveau de satisfaction de la clientèle.
Durant la première décennie du nouveau millénaire, la régie c'est concentrée sur les axes majeurs du domaine, ainsi qu'à la création de l'Espace Diamant. Ce nouvel espace de ski apporta à son ouverture en 2005, un nouveau souffle pour les stations de Val d'Arly, puisque l'ensemble fait un domaine de plus de 180 kilomètres et permet de relier Crest-Voland Cohennoz et Praz sur Arly skis aux pieds.
Depuis le début des années 2010, la station a continué son plan d'investissements avec notamment en 2011, le remplacement de l'antique TSF2 de Covetan par un TSD6, en 2014, la création d'un nouvel espace de ski avec le secteur de Bellasta et son télésiège, et enfin en 2016, le premier appareil débrayable de la station est remplacé par un TSD6 performant que vous allez découvrir dans ce reportage.
Dans les années futures, la station prévoit la création d'une liaison avec le domaine des Contamines-Montjoie, cela permettrai de créer un des plus grands domaine de France avec plus de 300 kilomètres de pistes !





Le téléski de la Palette


Construit en 1973, le TKD1 de la Palette est installé sur l'un des secteurs les mieux enneigés du domaine Espace Diamant, le secteur de Bisanne. Il dessert deux pistes bleues et permet de créer une chaîne de secours en cas de panne du TSD6 de Bisanne, avec le téléski des Gentianes.
La gare aval, située en plein cœur des alpages de Bisanne, est la station motrice de l'appareil. Nous retrouvons ici une gare classique proposé par le constructeur Montaz-Mautino dans les années 70/80.
Longue d'un peu plus d'un kilomètre, la ligne se décompose en quatre parties : la première entre la gare aval et le pylône 3, la ligne est alors très peu pentue. Ensuite entre le pylône 3 et 6, la pente augmente fortement pour atteindre un pourcentage d'inclinaison d'environ 40%. Puis, un nouveau replat jusqu'au pylône 10, où là la ligne augmente une nouvelle fois fortement pour atteindre sa pente maximale de 49%. 
La gare amont situé au beau milieu du carrefour du Mont Bisanne, permet d'accéder à la quasi-totalité du secteur éponyme. Il s'agit d'une gare retour-tension du constructeur Autrichien Doppelmayr. Elle n'est pas d'origine, puisque l'ancienne poulie flottante à été remplacé avant l'an 2000 par l'actuel Lacher Sous Poulie.

Le téléski de la Palette dessert donc les pistes suivantes :

- La piste des Écureuils. Piste de ski tranquille, ne disposant pas de difficulté particulière. Elle part du sommet du Mont Bisanne pour se finir en gare aval du téléski. Elle permet d'accéder à la piste de liaison entre Crest-Voland et Les Saisies.
      - La piste des Chevreuils. Longeant le téléski, cette piste est agréable à skier, et créer une opportunité de ski propre intéressant pour les skieurs d'un niveau moyen. Elle est équipée depuis l'été 2016 de neige de culture.

Voici la situation du télésiège sur le plan des pistes de la station :
(c)Kaliblue





Caractéristiques de l'appareil




Voici à présent les principales caractéristiques techniques de l'appareil :
TKD-Téléski à attaches débrayables : PALETTE
Exploitant : Régie des remontées-mécaniques des Saisies
Constructeur : GMM (anciennement Montaz-Mautino)
Année de construction : 1973

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 722 personnes/heure (100%)
Vitesse d'exploitation : 3,2 m/s 
Sens de montée : Droite
Altitude aval : 1745 m
Altitude amont : 1940 m
Dénivelée : 195 m
Longueur développée : 1068 m
Pente maximale : 49,00 %
Pente moyenne : 18,30 %
Temps de trajet : 5 minutes 34 secondes

Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Moteur éléctrique
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 12
Type d'accouplement : Douille Auto-coinçante 




Ligne & infrastructures du téléski de la Palette




La gare aval
Situé à 1745 mètres d'altitude, en plein cœur des alpages de Bisanne, la gare aval assure la mise en mouvement du câble via un moteur électrique et un réducteur. Elle est accessible depuis les pistes Écureuils et Chevreuils.


Vue de trois-quarts de la gare aval en arrivant de la piste des Chevreuils.


Idem mais vue depuis la file d'attente.

La ligne
Longue d'un peu plus d'un kilomètres, la ligne évolue dans les alpages de Bisanne, et enchaîne passage en vallon et replat. GMM (anciennement Montaz-Mautino) à équipée la ligne de 12 pylônes tubulaires, répartie de la façon suivante :

Pylône P1 : S-S/C
Pylône P2 : S-S/C
Pylône P3 : S/C-/
Pylône P4 : S/C-/
Pylône P5 : S/C-/
Pylône P6 : S-S/C
Pylône P7 : S-S
Pylône P8 : S/C-S/C
Pylône P9 : S-S/C
Pylône P10 : C-/
Pylône P11 : S-S/C
Pylône P12 : S-S


Vue sur le début de la ligne.


Vue arrière sur le pylône 1 (S-S/C).


Portée vers le deuxième pylône, avec sur la droite, la piste des Chevreuils.


Le deuxième pylône (S-S/C).


Zoom sur la tête du pylône (S-S/C).


Portée vers le pylône 3.


Toujours la piste des Chevreuils sur la droite.


Le pylône 3 (S/C-/).


Le pylône 4 (S/C-/). La pente commence à s'accentuer.


Passage de la perche, sur le balancier support-compression du pylône 4.


Vue arrière sur le début de la ligne.


Le cinquième pylône (S/C-/).


Dans le premier mur de la ligne, entre les pylônes 5 et 6.


Le pylône 6 (S-S/C), qui adoucit légèrement l'inclinaison de la ligne.


Zoom sur la tête de ce dernier (S-S/C).


Courte portée vers le pylône 7 (S-S).


Le septième pylône (S-S).


Vue sur la gare amont du TSD6 de Bisanne (reportage ici) depuis la portée entre les pylônes 7 et 8.


Le pylône 8 (S/C-S/C).


La tête de ce dernier (S/C-S/C).


Vue arrière sur le pylône 9 (S-S/C).


Le dixième pylône (C-/), qui permet d'augmenter une nouvelle fois l'inclinaison de la pente, pour atteindre 49%, soit la pente maximale de la ligne.


Zoom sur le balancier compression du pylône 10 (C-/).


Le onzième pylône (S-S/C).


Zoom sur ce dernier (S-S/C).


Le douzième et dernier pylône de la ligne (S-S).


Arrivé en gare amont.



La gare amont

Situé au coeur du carrefour du Mont Bisanne, nous retrouvons une gare de type LSP (Lacher Sous Poulie) qui assure la tension du câble. 


Vue arrière depuis la zone de débarquement.


Vue de coté de la gare.


Vue en partant vers les pistes de retour-station.



Conclusion
Depuis 1973, le téléski assure très bien son rôle de desserte secondaire, surtout depuis la construction du TSF4 du Chamois (reportage à venir) en 2009, qui a permis de le soulager en période de vacances scolaires. Ce téléski a donc encore de nombreuses années devant lui !



Merci d'avoir lu ce reportage ! Si vous remarquez une coquille/erreur, n'hésitez pas à me le signaler par MP.


Texte : LeitnerMan
Photos : LeitnerMan (2 janvier 2018)



_____________________
La vie c'est dure.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum